Député de la 6ème circonscription du Bas-Rhin
Permanence au 03 88 99 98 21

La campagne vaccinale dans la circonscription

J’ai été accueilli le 19 janvier dernier en compagnie de Bernard Fischer par Monsieur le Directeur du Groupement Hospitalier de Sélestat-Obernai, Manuel Klein. 

J’avais souhaité connaître l’état d’avancement de la campagne de vaccination sur notre territoire. 

A l’Assemblée Nationale, le Gouvernement nous explique que la vaccination progresse de façon satisfaisante. Sur le terrain, les professionnels de santé, les élus locaux, les bénévoles sont mobilisés mais les vaccins tardent à arriver alors que la majorité des plus de 75 ans sollicitent le vaccin. 

Dans notre circonscription, comme dans l’ensemble du département du Bas-Rhin, les services de l’État nous ont informé qu’aucun nouveau centre de vaccination n’ouvrira avant le 8 mars en raison du manque de vaccins.

Nos communautés de communes s’étaient pourtant largement mobilisées ces dernières semaines pour être opérationnelles, comme par exemple à Molsheim, Obernai ou Bischoffsheim.

Jusqu’à la mi-mars il faudra donc compter sur trois centres de vaccination dans notre territoire, celui de la clinique Saint-Luc de Schirmeck, celui du nouvel hôpital d’Obernai, et celui implanté à l’espace Saint-Laurent à Wasselonne. Pour autant, la pénurie de doses complique largement les possibilités de prises de rendez-vous.

Au delà, à l’occasion d’une réunion hebdomadaire avec Madame la Préfète, je fais régulièrement remonter les difficultés rencontrées sur le terrain comme par exemple le nomadisme vaccinal constaté à Schirmeck. Il me semble aberrant que l’on puisse venir des 4 coins du département pour se faire vacciner dans la Vallée de la Bruche, au détriment des créneaux offerts aux habitants locaux et en contradiction avec les recommandations de limiter les déplacements de population.