Député de la 6ème circonscription du Bas-Rhin
Permanence au 03 88 99 98 21

Journée d’initiative parlementaire du groupe Les Républicains

Jeudi 3 décembre à partir de 9h, l’Assemblée nationale examine trois propositions de loi et deux propositions de résolution proposées par le Groupe Les Républicains :

L’ article 48 de la Constitution prévoit qu’« un jour de séance par mois est réservé à un ordre du jour arrêté par chaque assemblée à l’initiative des groupes d’opposition de l’assemblée intéressée ainsi qu’à celle des groupes minoritaires. »

Ces groupes peuvent inscrire les textes à l’ordre du jour de la séance publique de cette journée.

Ainsi, mon groupe parlementaire a pu formuler différentes propositions de loi :

* Discussion de la proposition de loi constitutionnelle, adoptée par le Sénat, visant à garantir la prééminence des lois de la République.
  
* Discussion de la proposition de loi visant à permettre l’exclusion des étrangers en situation irrégulière du bénéfice de la tarification sociale dans les transports.

* Discussion de la proposition de loi, adoptée par le Sénat, tendant à instituer une carte Vitale biométrique.

* Discussion de la proposition de loi visant à raisonner le développement de l’éolien.

Et différentes propositions de résolution :

Les résolutions sont des actes par lequel l’Assemblée émet un avis sur une question déterminée. Créées par la loi constitutionnelle du 23 juillet 2008 et prévues à l’article 34-1 de la Constitution, elles ne peuvent mettre en cause la responsabilité du Gouvernement ou contenir des injonctions à son égard.

Elles sont soumises à une procédure particulière d’examen. Après leur dépôt, les propositions de résolution sont transmises au Premier ministre qui dispose de la faculté de les déclarer irrecevables s’il estime qu’elles contreviennent aux interdictions prévues par l’article 34-1 de la Constitution. En cas de déclaration d’irrecevabilité, les propositions de résolution ne peuvent être inscrites à l’ordre du jour de l’Assemblée nationale.

* Discussion, en application de l’article 34-1 de la Constitution, de la proposition de résolution relative à la stratégie de dépistage systématique de la covid-19. 

* Discussion, en application de l’article 34-1 de la Constitution, de la proposition de résolution sur la protection du peuple arménien et des communautés chrétiennes d’Europe et d’Orient.